Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Italie : 41 migrants se noient au large de l’île de Lampedusa

Le naufrage d’une embarcation transportant 45 personnes, dont trois enfants, a fait 41 morts au large de l’île de Lampedusa, a rapporté l’agence de presse italienne Ansa, s’appuyant sur les récits des quatre survivants. Le bateau en métal, parti de Sfax, en Tunisie, a coulé quelques heures plus tard dans le canal de Sicile, dans des conditions météo qui rendaient très dangereuse toute traversée. Les agences des Nations unies pour les réfugiés (HCR), l’enfance (Unicef) et les migrations (OIM) ont dénoncé à juste titre dans un communiqué, « le manque absolu de scrupules des trafiquants qui exposent les migrants et les réfugiés à des risques très élevés de mort en mer ». Mais pas un mot sur la responsabilité de l’Union européenne qui, en fermant ses frontières, permet aux passeurs et trafiquants de toutes sortes de faire prospérer un business mortifère sur le dos des migrants.