Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Jeux Olympiques : Darmanin demande une rallonge

Alors même que Bruno Le Maire annonçait un plan d’économies de 10 milliards d’euros, dont la moitié prise sur le budget de différents ministères, Gérald Darmanin, loin de se serrer la ceinture, vient de demander une rallonge de près de 700 millions d’euros directement liée aux Jeux Olympiques. Pour calmer la grogne dans les rangs de la police, qui sera mobilisée à cette occasion, il a promis une prime de 1 900 euros pour chaque fonctionnaire présent, soit 400 millions d’euros, auxquels il faut ajouter 285 millions d’euros comprenant le montant des heures supplémentaires, les frais de déplacement d’hébergement en Île-de-France etc.. Il ne faut pas être grand clerc pour prévoir que la maison poulaga sera beaucoup moins concernée par les restrictions budgétaires que les autres administrations, comme l’Éducation ou la Santé.