Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

JO 2024 : après le métro hors de prix, la circulation automobile partiellement interdite

À peine avait-on appris que le tarif du métro allait quasiment doubler pendant les Jeux olympiques l’été prochain, le préfet de police, Laurent Nuñez, a expliqué au quotidien Le Parisien que dans la capitale et la proche banlieue des zones entières seront interdites complètement à la circulation et que dans d’autres il faudra obtenir une dérogation spéciale pour circuler. La fouille des véhicules sera systématique ainsi que celle des piétons et des cyclistes. De plus, en ce qui concerne le métro, le préfet a annoncé que certaines stations seraient fermées pendant les Jeux et d’autres ouvertes par intermittence. C’est sans doute ce que la maire de Paris, Anne Hidalgo, appelle « la grande fête du sport ». Les Franciliens, et surtout les plus modestes, ne seront pas vraiment à la fête !