Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

JO de Paris 2024 : une note salée pour les visiteurs

Les touristes qui n’auraient pas encore de logement pour les JO 2024 vont avoir une mauvaise surprise : 1033 euros la nuit, c’est le tarif moyen pratiqué par les hôtels parisiens selon l’association de consommateurs, UFC-Que choisir. Elle note une hausse spectaculaire de 226 % en moyenne pour la nuit du 26 au 27 juillet, c’est-à-dire trois fois le prix normal. Globalement, le prix d’une nuit en Île-de-France passera de 179 euros en juillet 2023 à 699 euros pendant la période des JO. UFC-Que choisir dénonce aussi les pratiques des hôteliers, qui, dans 30 % des cas, exigeraient un minimum de deux nuits pour accepter de louer des chambres. Il faut ajouter à cela le passage du ticket de métro à quatre euros ou encore l’augmentation du tarif de sites touristiques comme le château de Versailles ou le Louvre. Pour ce musée parisien, le ticket va passer de 17 à 22 euros. Les 15 millions de touristes attendus seront surtout considérés comme des vaches à lait. Nouvelle devise olympique : toujours plus cher, toujours plus arnaqueur, toujours plus élitiste.