Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Journée internationale pour le droit à l’avortement. Nos corps, nos choix !

À l’heure où, un peu partout, le droit à l’avortement et plus généralement les droits des femmes sont remis en cause, frontalement ou insidieusement, la mobilisation du 28 septembre – dans le cadre de la journée internationale pour le droit à l’avortement – représentera quelque chose de très important. Pour toute la société. Il ne s’agit pas seulement de défendre le droit à l’IVG, mais aussi de lutter contre la casse de l’hôpital. Il ne s’agit pas seulement de savoir si les femmes pourront avorter ou non, mais si leur intégrité morale, physique, psychologique, sociale est respectée et prise en charge par toute la société. Ce combat-là doit être celui de l’ensemble des travailleuses et des travailleurs. Ce qui importe n’est pas la qualité des débats dans une quelconque assemblée, mais celle du rapport de force que nous imposerons pour que « mon corps, mon choix » ne soit pas qu’un slogan, mais la réalité pour nous toutes !

Sommaire du dossier paru dans Révolutionnaires numéro 5