Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

La COP 28 va accoucher d’une souris

Alors que la sortie des énergies fossiles était présentée depuis l’ouverture de la COP 28 comme l’enjeu principal du sommet, le brouillon de l’accord final, rendu public lundi par la présidence émiratie, n’aborde pas ce point. Le texte se contente de proposer de « réduire la consommation et la production de combustibles fossiles d’une manière juste, ordonnée et équitable afin d’atteindre le niveau zéro net d’ici à 2050 ou autour de cette date ». Bref des généralités et des lieux communs qui ne feront pas de peine aux États et aux trusts charbonniers, pétroliers et gaziers. Ce qui était d’ailleurs le but de l’opération.