Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

La dette a bon dos

Voilà que Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, agite le chiffon rouge du remboursement de la dette publique : il faudrait réduire les dépenses publiques dès maintenant, en coupant dans les services utiles à la population, ou augmenter les impôts demain. La peste ou le choléra ? Dans les deux cas, ils veulent encore une fois nous faire trinquer ! L’explosion de la dette a largement profité aux grands groupes capitalistes qui se sont gavés d’argent public via les milliards de subventions reçues et les contrats juteux passés avec l’État. Si certains doivent passer à la caisse, ce sont bien eux.