Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

La droite et l’extrême droite épinglent Sephora

La chaîne de magasins de cosmétiques et parfumeries Sephora est dans le collimateur de la droite et de l’extrême droite. En cause : un clip promotionnel qui fait le portait de Kadija, 26 ans, une footballeuse musulmane, membre de l’équipe des Hijabeuses qui toutes portent le voile islamique (hijab). « Nous les avons suivies, de leur routine beauté jusque sur le terrain de football » indique le clip. Éric Ciotti, le patron des Républicains dénonce le voile islamique et appelle au « boycott » de la marque. Position partagée par le député Debout la France Nicolas Dupont-Aignan et par le porte-parole du Rassemblement national, Julien Odoul. Jusqu’à présent, on n’avait guère vu les tenants de la droite et de l’extrême droite cléricale et réactionnaire se préoccuper beaucoup de la dignité des femmes, voilées ou non, dont les corps sont pourtant utilisés, exploités et asservis à longueur de publicité dans des spots allant des voitures à la lessive en passant par les boissons ou les meubles. Un combat contre une forme d’asservissement qu’il faut mener mais dont ils sont absents. Car pour eux, toute cette affaire n’est qu’un nouveau prétexte pour étaler leur islamophobie.