Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

La loi Darmanin sème la misère

Des spécialistes de l’économie sociale ont étudié les conséquences de cette loi, et ont transmis leurs conclusions au Conseil constitutionnel. Par l’arrêt des aides ou allocations, certains foyers perdraient plus de la moitié de leurs revenus, les plongeant dans la pauvreté ! Ils cotisent pourtant, payent des impôts, sont essentiels à la société. Ils sont surtout nos collègues ou camarades de lutte. Si cette loi passe, c’est un appauvrissement général qui pourrait plonger jusqu’à 700 000 personnes déjà précaires dans la misère, pour la seule raison d’être étrangers à l’Union européenne.