Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

La précarité et l’inflation aggravent l’isolement

La précarité renforce l’isolement social. C’est un des enseignements confirmés par le rapport sur « Les solitudes en France » publié le 23 janvier par la Fondation de France. Cette étude, basée sur une enquête statistique menée en janvier et juillet 2023 par le Crédoc (Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie), complétée par une enquête ethnographique auprès de personnes seules et isolées, révèle qu’un Français sur dix est en situation d’isolement et qu’un sur cinq se sent seul. Ces personnes sont « beaucoup plus nombreuses » dans les zones rurales et les quartiers pauvres. Parmi elles, les chômeurs (20 %) et les ouvriers (18 %) sont par ailleurs surreprésentés. Difficile en effet de tisser des liens, ni d’envisager la moindre sortie en société quand les prix s’envolent dans tous les domaines, particulièrement ceux de la restauration et des loisirs. L’inflation, qui grève les budgets depuis plusieurs mois, apparaît, selon la Fondation, comme un facteur aggravant de l’isolement. Là encore ce sont les plus pauvres qui trinquent.