Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Abaya… pas de profs

Le nouveau ministre de l’Éducation, Gabriel Attal, a voulu faire sa rentrée avec la polémique sur le prétendu déferlement des abayas dans les écoles de la République (un de ses prédécesseurs, Blanquer, préférait s’en prendre aux crop tops). En tout et pour tout, 300 élèves ont été recensées, vêtues de cet habit que nombre de personnes ne connaissait pas avant que le ministre n’en fasse la publicité. Rapporté aux 12 millions d’élèves qui ont fait leur rentrée mardi dernier, ça fait une élève sur 40 000. Suffisant pour donner un os à ronger à un Zemmour, mais pas assez pour dissimuler les 3400 postes de profs non pourvus !