Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

L’après-Festival de Cannes : Macron boude

Emmanuel Macron n’a toujours pas félicité publiquement Justine Triet, la réalisatrice qui a pourtant remporté la Palme d’or à Cannes avec son film, Anatomie d’une chute. Un silence d’autant plus remarqué qu’en règle générale le président ne manque pas une occasion de s’afficher avec des personnalités pour faire parler de lui. Mais la macronie ne décolère pas contre le discours engagé de la réalisatrice qui, sur scène pour recevoir son prix, avait estimé que le mouvement contre la réforme des retraites avait été « nié de façon choquante » par le pouvoir « néolibéral ». Un crime de lèse-majesté qu’à l’évidence le locataire de l’Élysée ne lui pardonne pas.