Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Le blé rapporte encore plus de blé

La guerre en Ukraine fait des milliers de victimes depuis plus de 500 jours. Mais aussi des profits. Poutine a refusé de renouveler l’accord entre la Russie et l’Ukraine pour permettre le passage du blé. Aussitôt les bourses ont spéculé sur des ruptures d’approvisionnement : + 8 % en une nuit. L’Afrique du Nord dépendait cruellement de cet accord, la famine est à l’ordre du jour. En France, où les prix alimentaires ont déjà pris près de 20 % en un an, cela impactera le prix des pâtes, du pain, etc. En Ukraine, Russie, Afrique et ici ce sont toujours les pauvres qui payent leur sale guerre.