Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Le gouvernement veut à nouveau s’attaquer à l’assurance chômage

C’est le Premier ministre, Gabriel Attal, qui l’affirme. Le gouvernement a bien prévu de durcir à nouveau les droits à l’assurance chômage après les deux réformes en ce sens en 2019 et 2023. « Je suis favorable à ce qu’on rouvre ce chantier », a-t-il confirmé sur RTL. Il avait été plus précis deux jours auparavant dans une interview au Journal du dimanche en affirmant : « On est passé de 24 mois à 18 mois de durée d’indemnisation, on peut encore la réduire », en mettant également sur la table la possibilité « d’accentuer la dégressivité des allocations. » Le tout, paraît-il, pour lutter contre le chômage. Belle hypocrisie ! En fait le gouvernement prépare encore un mauvais coup en se prenant aux plus modestes, c’est-à-dire aux demandeurs d’emploi. Le seul moyen de l’arrêter sera une mobilisation massive de l’ensemble des travailleurs.