Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

L’école Stanislas épinglée par un rapport de l’Éducation nationale

L’établissement privé catholique Stanislas, dans le sixième arrondissement de Paris, où la ministre de l’Éducation nationale scolarise ses trois enfants, est décrit dans un rapport de l’Inspection générale de l’administration comme sexiste, homophobe, anti-IVG et autoritaire. De plus il impose le catéchisme obligatoire à tous ses élèves – catholiques, athées ou d’autres religions – en violation de la législation. Ce texte de 30 pages, remis le 1er août de l’an dernier au ministère de l’Éducation nationale de l’époque, un certain Gabriel Attal, n’avait jamais été rendu public. C’est Mediapart qui l’a fait connaître. Le site parle à ce propos d’un document « caché ». Rappelons que ce type d’établissement privé sous contrat avec l’État est financé à hauteur de 75 % par l’argent des contribuables. Au nom de « l’école républicaine » ?