Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

L’engrenage de la guerre

Dans une interview au Monde, Zelensky vient de déclarer : « Vos enfants ne vont pas mourir en Ukraine. » Il faisait référence aux récentes déclarations de Macron qui envisageait d’envoyer des troupes au sol en Ukraine, qui ont suscité une certaine inquiétude. À la veille d’un vote du Parlement français sur l’aide à l’Ukraine, Zelensky souligne ainsi qu’il ne demande pour le moment que de l’argent, des armes et des techniciens pour les faire fonctionner ou former leurs opérateurs. Du moins tant que l’armée ukrainienne tient, a-t-il aussi précisé. Dans une guerre de ce genre, tout peut en effet évoluer et basculer. On n’est pas dans un match dont les équipes en compétition observent les règles. Ce qui semblait exclu hier ne l’est plus aujourd’hui, comme la fourniture de chars lourds, d’avions F 16 et de missiles à longue portée. Voire de soldats selon Macron. Quand on met le doigt dans l’engrenage, on ne sait jusqu’où ça peut aller. Malgré sa volonté de tranquilliser les députés pour obtenir de l’aide, Zelensky n’est pas plus rassurant que Macron.