Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Les COP se suivent et se ressemblent

Le ministre azerbaïdjanais de l’Écologie, Mukhtar Babayev, a été désigné pour présider la COP 29 à Bakou du 11 au 22 novembre prochain. Cet homme politique est un vétéran de l’industrie pétrolière. Il suit ainsi les traces de son prédécesseur, Sultan al-Jaber, qui avait présidé la conférence sur le climat à Dubaï tout en étant patron de la principale compagnie pétrolière émiratie, Adnoc. Babayev a été un des piliers de la compagnie pétrolière nationale de la république d’Azerbaïdjan, pays qui reste aujourd’hui très dépendant des hydrocarbures qui représentent un peu moins de 50 % de son PIB, un peu plus de 50 % de ses recettes budgétaires et un peu plus de 90 % de ses recettes d’exportation. Avec lui, la pollution aux hydrocarbures a peu de chances de reculer.