Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Les ennuis du ministre de la Justice

La Cour de cassation a confirmé que le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti, serait prochainement jugé par la Cour de justice de la République pour prise illégale d’intérêts. On le soupçonne d’avoir utilisé sa fonction ministérielle pour régler des comptes personnels avec certains magistrats avec lesquels il avait eu maille à partir à l’époque où il était avocat. Il avait formé pas moins de sept pourvois contre la procédure et un huitième contre l’arrêt d’octobre ayant prononcé son renvoi en procès. Sans succès. Et même si Élisabeth Borne lui a renouvelé « toute sa confiance », il n’empêche que « la République exemplaire » voulue par Macron a du plomb dans l’aile.