Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Ligne ferroviaire Lyon-Turin: interdiction d’une manifestation d’opposants 

Une grande manifestation contre le chantier de ligne ferroviaire entre Lyon et Turin, prévue pour samedi et dimanche par des opposants au projet, a été interdite par le préfet de Savoie, François Ravier. Raison invoquée : les « risques de débordements ». Une dizaine d’organisations, dont Les Soulèvements de la Terre et l’italienne No TAV (Non au TGV), maintiennent la manifestation pour dénoncer les impacts écologiques du chantier. L’avocat Arié Alimi a déclaré avoir être saisi par EELV, Attac et l’association locale Vivre & Agir en Maurienne pour contester l’arrêté d’interdiction devant le tribunal d’administratif. Quant au préfet il a précisé que quelque 2 000 gendarmes et policiers vont être déployés dans cette vallée frontalière de l’Italie. À priori insuffisant pour ébranler la détermination de ceux et celles qui veulent manifester pacifiquement et en famille.