Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Ligue de football professionnel : des propos homophobes qui ne passent pas

Arnaud Rouger, directeur général de la Ligue de football professionnel (LFP) était auditionné devant la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur les « défaillances de fonctionnement au sein des fédérations françaises de sport ». Il a confirmé la fin de l’opération maillots arc-en-ciel portés par les joueurs sur les terrains depuis trois saisons lors des matchs de Ligue 1 et de Ligue 2 pour lutter contre l’homophobie. Et il a ajouté : « Faire la promotion de l’homosexualité, c’est pas notre boulot. » Les propos du directeur général ont été taclés par Sabrina Sebaihi, rapporteuse de la commission où il était entendu. « Je condamne les propos homophobes tenus par le directeur général de la LFP lors de son audition. Parler de “promotion de l’homosexualité” montre un réel défaut de compréhension de l’homophobie et du travail colossal qui reste à faire pour avancer sur cette question. » Ces propos avaient aussi fait bondir les associations de défense des droits LGBT+. Avec des dirigeants comme Rouger l’homophobie a encore de beaux jours dans le sport.