Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

L’inculte

À propos d’une éventuelle grève pendant les Jeux olympiques, le ministre des Transports, Patrice Vergriete, a déclaré : « Je ne crois pas un seul instant que les ouvriers, que les salariés, que les syndicats mettront en péril l’image de la France ou l’image de leur entreprise aux yeux du monde entier. Ce n’est pas du tout dans la culture ouvrière, on est attaché à l’image de son entreprise et de son pays quand on est un ouvrier ou un syndicaliste. » Le ministre se trompe. JO ou pas, la culture ouvrière, c’est la lutte collective, comme lors des grandes grèves de juin 1936 ou de mai 1968. N’en déplaise à l’image de la France et des entreprises !