Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

L’Union européenne enterre la restriction de l’usage des pesticides

Le Parlement européen a rejeté une législation visant à réduire de moitié l’usage des pesticides dans l’Union européenne, enterrant de facto ce texte environnemental auquel s’opposaient les élus conservateurs à quelques mois des élections de juin 2024. Élément central du Pacte vert européen, ce projet législatif, proposé en juin 2022 par la Commission, prévoyait de réduire de moitié d’ici 2030 (par rapport à la période 2015-2017) l’utilisation et les risques des produits phytosanitaires chimiques. Première force du Parlement, le groupe Parti populaire européen (droite) a fait passer des amendements visant à affaiblir considérablement le texte. Celui-ci a en retour été rejeté lors d’un vote final par 299 voix (207 pour, 121 abstentions) par les euro-députés réunis en plénière, les élus de gauche (socialistes, Verts, gauche radicale) refusant d’endosser un résultat trop édulcoré, à l’unisson d’une partie d’élus de Renew (libéraux). Au final c’est, encore une fois, un (modeste) projet de défense de l’environnement qui est enterré.