Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Marseille : le policier tabasseur reste en détention provisoire

Le policier soupçonné, avec trois collègues, d’avoir gravement blessé Hedi, 22 ans, en marge des émeutes à Marseille, reste en détention provisoire. Membre de la brigade anti-criminalité, il a reconnu un tir de lanceur de balles de défense qu’il contestait jusqu’ici. Le président de la chambre d’instruction a estimé qu’il fallait « prévenir toute concertation » avec ses trois autres collègues mis en cause. En outre, il a estimé que malgré ses aveux partiels sa « dénégation fallacieuse initiale a jeté le discrédit sur l’ensemble de ses propos ». Quant à Hedi, il a dû subir une amputation partielle du crâne après ce tir reçu dans la tête et avoir été tabassé une fois au sol. Va-t-on voir à nouveau les chefs des flics, soutenus par Darmanin, protester contre ce maintien en détention ?