Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Marvel : les effets spéciaux de la colère

Onze heures par jour, sept jours sur sept, c’est à ce rythme qu’ont travaillé pendant un an les équipes d’effets spéciaux de Spiderman across the spiderverse. Rien d’exceptionnel dans le secteur : certains travailleurs évoquent des journées de quinze heures pour des animations payées à la tâche et pas à l’heure. Une situation révoltante qui a poussé les travailleurs des studios Marvel à se syndiquer à l’unanimité. Un premier pas dans un secteur encore marqué par la lutte des scénaristes et acteurs.