Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Mayotte : l’opération anti-migrants prolongée jusqu’à la fin de l’année

En visite dans l’île, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, s’est, comme d’habitude, délivré un satisfecit affirmant que son opération anti-migrants Wuambushu, qui consiste surtout à détruire les bidonvilles dans lesquels habitent les plus pauvres, était en bonne voie. Et pour expliquer pourquoi, alors qu’elle était prévue à l’origine pour un mois, l’opération sera prolongée jusqu’en décembre, il a mis en cause les nombreux recours en justice contre ces destructions « qui ont empêché le préfet de faire son travail ». Quant au manque d’eau qui touche la population la plus modeste, il a promis d’y remédier… en bloquant le prix des bouteilles d’eau à partir du 15 juillet. Pour ce qui est de la misère généralisée, qui fait de ce 101e département le plus pauvre du pays, Darmanin va y remédier en faisant de « Mayotte un très beau lieu de destination touristique ». Comme dit-on « se moquer du monde » en mahorais ?