Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Meyer Habib, la voix de Netanyahou à l’Assemblée nationale

Trente-neuf députés des groupes écologiste, socialiste et de la France insoumise ont adressé un courrier à la présidente de l’Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet, pour demander la levée de l’immunité parlementaire de leur collègue Meyer Habib qu’ils accusent d’apologie de crimes contre l’humanité. Ce dernier, membre des Républicains et représentant des Français de l’étranger (dont ceux d’Israël), est un proche et un thuriféraire du Premier ministre israélien. Lors des questions au gouvernement sur la guerre au Moyen-Orient, il a lancé hilare à deux reprises « Et ce n’est pas fini ! » lorsque des députés dénonçaient les massacres de Gaza. Un peu plus tard, il twittait la même formule à quatre reprises et concluait : « Tsahal l’armée la plus morale du monde continuera son action pour la libération de tous les otages. » On ne sait pas si Habib verra lever son immunité parlementaire, mais c’est peu probable. Car Yaël Braun-Pivet et au-dessus d’elle Macron sont fondamentalement sur la même ligne que lui.