Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Nations unies : les États-Unis s’opposent de nouveau à un cessez-le-feu à Gaza

L’Algérie, qui occupe le siège réservé aux pays arabes au Conseil de sécurité, a présenté un projet de résolution exigeant un cessez-le-feu humanitaire immédiat entre Israël et le Hamas, rejetant le déplacement forcé des Palestiniens et exigeant l’acheminement complet, rapide et sans entrave de l’aide humanitaire dans toute la bande de Gaza. Les États-Unis ont déclaré aussitôt qu’ils opposeraient leur veto à une telle résolution « car cela pourrait compromettre les efforts diplomatiques de Washington visant à obtenir la fin des hostilités ». C’est le troisième veto américain à une résolution proposant un cessez-le-feu. Une façon de laisser les mains libres à l’État sioniste pour continuer les massacres.