Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

« Nettoyage social » en vue des JO de Paris : la ministre des Sports sourde et aveugle

Depuis des semaines des associations d’aide aux précaires dénoncent la politique qui consiste à chasser les pauvres et les précaires des rues de la capitale pendant les Jeux olympiques de Paris. Interrogée sur ce sujet dans l’émission Complément d’enquête, sur France 2, la ministre des Sports et des JO, Amélie Oudéa-Castéra, a nié cette réalité en affirmant qu’il s’agissait simplement de mettre en œuvre une « politique d’hébergement d’urgence (qui) vise à répartir l’effort sur différents territoires ». Elle répondait sur ce point au maire d’Orléans qui s’inquiétait de l’arrivée dans sa ville de centaines de migrants et de SDF qui seraient, selon lui, déplacés discrètement par les autorités depuis Paris avant le début des épreuves olympiques. Bien au-delà du cas d’Orléans, ce sont pourtant des centaines de sans-abri qui ont été éloignés de Paris par les autorités ces derniers mois. De nombreuses associations et ONG ont alerté sur cette politique à l’œuvre dans la capitale, dénonçant notamment « des évacuations qui se font parfois sans aucune solution de relogement et d’hébergement ». Mais la ministre n’est pas au courant…