Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Keolis. Non à l’intimidation des militants ouvriers

La direction de Keolis Porte des Alpes (KPA) a convoqué mardi 6 février en entretien disciplinaire Pierre Fabre, élu CGT au sein de l’entreprise et secrétaire de l’UL CGT Pont-de-Chéruy. Sous un prétexte, la direction cherche à intimider un militant combatif. Elle n’a toujours pas digéré la grève victorieuse pour les salaires de l’an dernier dans l’entreprise et s’en prend successivement à tous ceux qui relèvent la tête et s’organisent. Les NAO démarrent le 7 février à KPA, la direction choisit de les inaugurer par un énième coup de pression. Mais la pression, elle va dans les deux sens. C’est pourquoi un rassemblement déterminé de plus de trente personnes, salariés de l’entreprise comme militants du Nord-Isère a eu lieu pour soutenir Pierre et pour dire stop aux intimidations des travailleurs qui luttent.

 

 

(Article paru dans Révolutionnaires numéro 10, février 2024)