Nouveau conseil des ministres : Macron se décerne un satisfecit

Au lendemain d’un mini-remaniement ministériel, le président de la République a ouvert la porte du nouveau Conseil des ministres aux caméras pour passer plusieurs messages à l’opinion qui se résument au fait qu’il est content de lui. Comme d’habitude. Ainsi parmi les dossiers prioritaires, « la planification écologique », dont on n’a toujours pas vu l’ombre d’une réalisation, va se poursuivre, la création d’« un cadre exigeant » pour les finances publiques va être proposé, ce qui ne mange pas de pain, ainsi que « des services publics plus efficaces », ce qui ne signifie pas pour autant qu’ils feront leur retour dans les quartiers populaires où ils ont disparu au cours des années. Mais surtout, Macron s’est félicité d’un « pacte » passé avec les forces de l’ordre pour « améliorer les équipements » et mieux réprimer. Le macronisme dans toute sa splendeur…

Partager cet article