Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Olivier Véran ou mon médecin chez les riches

Ancien ministre de la Santé et toujours député macroniste de l’Isère, Olivier Véran, un spécialiste en neurologie, a décidé de reprendre une activité professionnelle. À l’hôpital public ? Vous n’y pensez pas. Pas question de travailler dans un environnement vétuste qui souffre de sous-effectif chronique. Il a décidé de rejoindre la très huppée et très privée clinique des Champs-Élysées à Paris, spécialisée dans la chirurgie esthétique pour celles et ceux qui ont les moyens de payer pour se faire liposucer les fesses, redessiner la poitrine ou le nez, voire épaissir le pénis… Cela n’a rien à voir avec la neurologie mais comme l’explique la dirigeante de l’établissement, Tracy Cohen, embaucher un ancien ministre de la Santé permettra de « notabiliser » la médecine esthétique. Quant à Véran, il fera ce qu’il a toujours fait le mieux : soigner les riches.