Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

ONU : les USA bloquent, sans surprise, une résolution sur un cessez-le-feu à Gaza

Les États-Unis se sont opposés à une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies qui réclamait un cessez-le-feu dans la bande de Gaza. Ce projet de résolution, soutenu par près de 100 pays, exigeait « un cessez le feu immédiat », la libération des otages et un accès facilité de l’aide humanitaire. Le projet de résolution, qui a recueilli treize voix pour, une contre (États-Unis) et une abstention (Royaume-Uni), avait été préparé par les Émirats arabes unis après l’invocation par António Guterres de l’article 99 de la Charte des Nations unies, qui permet au secrétaire général d’attirer l’attention du Conseil sur un dossier qui « pourrait mettre en danger le maintien de la paix et de la sécurité internationales ». Cela dit, même si la résolution avait été adoptée, rien ne dit qu’elle aurait empêché Israël de continuer sa sale guerre. Ce ne serait pas la première fois (ni la dernière) que l’État sioniste ne tiendrait aucun compte des résolutions onusiennes. Mais Washington ne veut pas provoquer la moindre contrariété de l’État hébreu, son principal allié dans la région. Depuis 1970, sur 39 résolutions sur le dossier israélo-palestinien présentées au Conseil de sécurité, 35 ont été rejetées du fait, entre autres, du veto américain.