Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Paris 2024 : occupation d’un chantier Bouygues des Jeux olympiques

« Pas de papiers, pas de JO ». Le chantier Arena à la porte de la Chapelle, l’un des futurs sites des Jeux olympiques 2024 de Paris, a été brièvement occupé par une cinquantaine de manifestants. Leur objectif : protester contre la situation de travailleurs sans-papiers, à l’appel notamment de la Confédération nationale des travailleurs-Solidarité ouvrière (CNT-SO). Bouygues « refuse » que les travailleurs sans-papiers ayant déposé en préfecture une demande de permis de séjour « reviennent travailler sur son pseudo “chantier exemplaire” », a accusé la CNT dans un communiqué. « Douze à quinze travailleurs intervenant sur ce chantier sont concernés », a expliqué un membre du syndicat, Étienne Deschamps. Les manifestants ont été reçus par le maire socialiste du 18e arrondissement, Éric Lejoindre, qui a déclaré : « Nous soutenons totalement leur combat et nous allons aider à dénouer la situation. »