Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Pas de racisme dans la police ?

Interpellé par l’ONU sur les droits de l’homme en France, le préfet de police de Paris a expliqué hier sur BFM TV qu’il n’y a « pas de racisme dans la police ». Tous les chiffres montrent que la police contrôle, interpelle, voire tabasse beaucoup plus les Noirs et les Maghrébins. Toutes les enquêtes prouvent que la police est gangrénée par le racisme. Mais pour Laurent Nuñez, il y a seulement « quelques dérapages ». Il s’est même dit « choqué » par cette accusation ! Et le lendemain des obsèques du jeune Nahel tué par la police à Nanterre, il a osé dire « on continuera à contrôler ». Une preuve de plus que pour la police et sa hiérarchie, toutes les vies n’ont pas la même valeur.