Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Pays-Bas : l’extrême droite remporte les législatives

Le Parti de la liberté (PVV) d’extrême droite est arrivé en tête des élections législatives, remportant 37 sièges sur 150 au Parlement, loin devant les 25 sièges attribués à l’alliance travailliste-écologiste et des 24 remportés par le Parti libéral. Une autre formation d’extrême droite, le Nouveau contrat social (NSC), un parti créé récemment qui adopte également une ligne dure sur l’immigration, a remporté 20 sièges. Le PVV de Geert Wilders, violemment islamophobe, a doublé son nombre de sièges d’une élection à l’autre. Et s’il n’est pas certain qu’il arrive à devenir Premier ministre et a formé une coalition, sa victoire – saluée par Marine Le Pen – est due essentiellement à la désillusion d’une partie de l’électorat par rapport à la classe politique dans une situation économique morose. Mais ce n’est pas une bonne nouvelle pour l’ensemble de la classe ouvrière, et pas seulement pour les migrants.