Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Projection-débat. Cinq ans après, les enfants des cités populaires toujours en danger

En décembre 2018, les lycéens et lycéennes se mobilisaient massivement contre la réforme du bac de Macron et Blanquer et contre la sélection dans l’enseignement supérieur avec ParcourSup. En plein mouvement des Gilets jaunes, des lycées étaient bloqués dans toute la France… Et la répression policière du mouvement social était particulièrement brutale.

Le 6 décembre, une vidéo tournait sur les réseaux sociaux : prise par des policiers, elle montrait 151 jeunes habitants de Mantes-la-Jolie (78), mis à genoux et forcés de se tenir immobiles les mains sur la tête pendant plusieurs heures. En voix off, un flic osait ce commentaire cynique : « Voilà une classe qui se tient sage. »

Ces images ont légitimement choqué bien au-delà de Mantes. Comme la mort de Nahel à Nanterre le 27 juin dernier, comme les images insupportables de crimes policiers, cet acte d’humiliation de la jeunesse des quartiers populaires par un État policier raciste ne peut générer pour notre classe que la colère et la révolte.

Cinq ans après, le Collectif de défense des jeunes du Mantois organise ce dimanche 10 décembre une rencontre avec projection de film et débat. Notre camarade Gaël Quirante y participera aux côtés d’autres personnalités telles qu’Amal Bentounsi du collectif Urgence contre les violences policières, la politologue Françoise Vergès, le rappeur Kery James, le député Louis Boyard (LFI), Simon Assoun de l’Union juive française pour la paix et des familles de victimes des violences policières.


Jean-Baptiste Pelé

 

 


 

 

Dimanche 10 décembre 2023 à 17 heures

Centre culturel Le Chaplin, Mantes-la-Jolie