Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Quand une secrétaire d’État se revendique de… Cabu

Une qui ne manque pas de culot est la secrétaire d’État chargée de la Ville, Sabrina Agresti-Roubache. Elle a accordé une interview au Journal du dimanche nouvelle mouture qui ressort après six semaines de grève et la démission d’une bonne partie de la rédaction pour protester contre la nomination à la tête de l’hebdomadaire du journaliste d’extrême droite Geoffroy Lejeune, ancien de Valeurs actuelles et proche d’Éric Zemmour. Elle défend sa démarche en affirmant : « On ne peut pas avoir été Charlie, être allé manifester et mettre aujourd’hui en pièces la liberté d’expression… Je suis une fille de Cabu. » faisant référence au célèbre dessinateur humoristique de Charlie Hebdo assassiné le 7 janvier 2015 dans l’attentat contre la rédaction de l’hebdomadaire. Et, dans un billet qui parait dans l’édition de cette semaine de Charlie, son rédacteur en chef, Gérard Biard, dégomme la secrétaire d’État en affirmant : « Il aurait été judicieux qu’elle rappelle que Cabu a, tout au long de sa vie et de sa carrière, combattu sans concession aucune l’extrême droite. Cette extrême droite qui, désormais, préside aux destinées du JDD. » Cela va sans dire mais mieux encore en le disant.