Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Réforme du RSA : Jordan Bardella est pour, le groupe parlementaire RN contre

Jordan Bardella, le président du Rassemblement national, s’est dit sur France 3 « parfaitement d’accord » avec le conditionnement du Revenu de solidarité active (RSA) à 15 heures d’activité. De sa part l’approbation d’une mesure aussi réactionnaire ne peut étonner. Seul petit problème : à deux reprises, à la Chambre, ses députés ont voté contre. Certains avec des arguments bien réacs. Ainsi le député lepéniste de l’Aisne, Jocelyn Dessigny, expliquait son opposition à cette mesure en partant du principe « qu’une mère au foyer est peut-être mieux à la maison à s’occuper des enfants » plutôt qu’à effectuer des travaux d’intérêt général. L’ambiguïté du RN sur la question vient de sa volonté de ratisser large depuis un électorat populaire, plutôt favorable au RSA actuel, à un électorat aisé qui lui y est opposé. D’où le grand écart.