Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Royaume-Uni : nouveau feu vert pour les hydrocarbures

L’Autorité britannique du pétrole et du gaz a donné son accord à Shell pour l’ouverture d’un nouveau champ gazier, celui de Victory, situé au nord-ouest des îles Shetland. Il devrait entrer en service au milieu de la décennie. Londres a annoncé ces derniers mois une pléthore de nouveaux permis d’exploration pétrolière et gazière en ne tenant aucun compte des recommandations, pourtant bien timides, prises par les COP. « Cette décision d’investissement est une preuve supplémentaire que Shell ne prend tout simplement pas au sérieux la prévention d’un changement climatique catastrophique », a réagi Charlie Kronick, conseiller climat de Greenpeace. Ni plus ni moins d’ailleurs que les autres compagnies pétrolières et gazières qui toutes ont reçu le soutien de leurs gouvernements respectifs pour développer à tout-va les énergies fossiles.