Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Royaume-Uni : près de dix ans de prison ferme pour un migrant clandestin sénégalais

Le tribunal de Canterbury a condamné à neuf ans et six mois de prison ferme Ibrahima Bah, un migrant sénégalais, qui se trouvait sur une embarcation qui avait tenté de traverser la Manche en décembre 2022. C’est la première fois qu’un migrant clandestin se voit condamner à de la prison par la justice britannique. Le bateau avait fait naufrage, entraînant la noyade de quatre personnes alors que trente-neuf autres étaient secourues. Bah, qui était à la barre du canot pneumatique – qui n’avait à bord ni gilets de sauvetage, ni lumières – a été reconnu coupable de la mort des quatre migrants, mais également de violation des lois sur l’immigration. Il avait affirmé de son côté avoir été contraint de diriger le bateau après avoir reçu des menaces de mort des passeurs. Parmi les survivants plusieurs ont confirmé la version du jeune homme en ajoutant qu’il leur avait même sauvé la vie. Pendant le procès, on a appris que les gardes-côtes britanniques et leurs équivalents français, informés du fait que le bateau était en difficulté, avaient mis plus de deux heures pour daigner intervenir. Mais eux n’ont pas été inquiétés.