Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Royaume-Uni : tous inégaux devant le cancer

Alors que les médias nous rebattent les oreilles sur le cancer du roi Charles III, le quotidien Sud Ouest a demandé leur opinion à des passants rencontrés dans les rues londoniennes. Denise, une femme de 64 ans, explique : « Ce n’est pas étonnant pour un homme de son âge, et lui au moins, il a accès à un traitement immédiat. Nous on a déjà du mal à trouver un généraliste… » Et le journal de rappeler que l’an denier 22 533 personnes ont attendu plus de deux mois pour un diagnostic du cancer ou un suivi médical. De plus, près de 7 millions de personnes sont sur les listes d’attente des hôpitaux publics gérés par un Service national de santé à bout de souffle. Mais de ceux-là la presse fait rarement ses gros titres.