Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Salut à toi, Hedi

En plus du sentiment de rage qui nous submerge à l’écoute de ses paroles, on ne peut qu’être frappé par la dignité et le courage de Hedi Slimane, mis en évidence par ses témoignages dans les médias.

Alors qu’il a été gravement agressé au LBD en pleine tête, puis littéralement torturé dans une ruelle sombre, alors qu’il a été à deux doigts de mourir, puis a passé trois semaines à l’hôpital, amputé d’une partie de son crâne, alors qu’à l’évidence parler constitue un véritable effort pour lui, ce jeune travailleur représentatif des classes populaires de Marseille trouve la force de simplement raconter ce qui lui est arrivé. En le voyant, en l’écoutant, on ne peut que se demander : aurais-je réussi à faire la même chose, dans sa situation ?

Ses paroles sont un puissant révélateur de la profonde violence, du profond racisme qui sont inscrits dans le code génétique de cette société. Et même si nous ne partageons pas la vision optimiste de Hedi concernant l’institution judiciaire, nous ne pouvons que saluer sa volonté de mettre en lumière cette vérité crue, qui donne envie de « tout péter ».

Salut à toi Hedi. On espère de tout cœur non seulement que tu te rétablisses autant que possible, mais on aimerait vraiment pouvoir te serrer la main bien fort, et se battre aux côtés de gens comme toi. C’est grâce à cette force et cette détermination qui t’animent, toi et bien d’autres, que nous arriverons à construire un monde où jamais plus ce type de violences ne pourra même être imaginé.

Les militantes et militants du NPA

Témoignage de Hedi en vidéo