Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Ségolène Royal pédale dans la tomate

On avait un peu perdu de vue l’ancienne candidate socialiste à l’élection présidentielle de 2007, ralliée un temps à Macron qui la désigna ensuite comme sa représentante dans les zones glacées (ou plutôt comme « ambassadrice pour les pôles arctique et antarctique ») avant de rejoindre comme chroniqueuse l’émission poubelle de Cyril Hanouna Touche pas à mon poste sur C8. Mais c’est sur BFMTV qu’elle vient de sévir. Sous prétexte de défendre l’agriculture bien de chez nous elle a lâché : « Vous avez goûté les tomates soi-disant bio espagnoles ? C’est immangeable ! » et de poursuivre « Le bio espagnol est un faux bio. » Sans donner le moindre élément de preuve de ce qu’elle avançait dans la mesure où les cultures bio sont soumises aux mêmes règles en France et en Espagne. Peu importe. Elle a réussi à faire le buzz avec sa sortie cocardière. Et elle a sans doute été applaudie par son public habituel, les pingouins et les manchots empereurs…