Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Seine-Saint-Denis : peines de prison ferme pour deux policiers…. qui n’iront pas en prison

Deux policiers de banlieue parisienne ont été condamnés à sept et neuf mois de prison ferme pour s’être livrés à des interpellations hors du cadre légal, à Saint-Ouen en 2019, et, de plus, avoir passé à tabac les personnes arrêtées. Ils avaient ensuite rédigé de faux procès verbaux. Manque de chance pour eux : ils avaient commis leur méfait devant un épicerie qui disposait d’une caméra de vidéo-surveillance qui avait tout filmé. Mais attention : ces peines étant inférieures à un an de prison ferme, elles seront aménagées et les policiers ne seront pas incarcérés. Deux de leurs collègues qui avaient participé à l’affaire, ont été condamnés à six et dix mois d’emprisonnement avec sursis. Encore une fois la Justice est plutôt bonne pomme à l’égard des flics voyous qu’elle envoie rarement derrière les barreaux.