Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Sous le sapin du Sytral

Pour Noël, les voyageurs reçoivent un beau cadeau : une augmentation de presque trois euros sur le prix de l’abonnement mensuel. C’est pour « améliorer le réseau » dit Bruno Bernard, le président écologiste de la métropole de Lyon et du Sytral, l’autorité organisatrice des transports lyonnais. C’était déjà son argument l’an dernier… Entre-temps, on a eu l’inauguration en fanfare du prolongement du métro B (encore en panne lundi matin). À l’heure de l’urgence écologique, alors qu’il faudrait réduire l’utilisation des transports individuels, il est bien contradictoire d’augmenter le prix des modes collectifs. Non, les travailleurs doivent pouvoir utiliser des transports de qualité, adaptés aux besoins et, surtout, gratuits !

… d’après le bulletin d’entreprise Transports en commun lyonnais (TCL)