Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Strasbourg : relaxe d’une militante de l’amitié judéo-arabe

Le 9 octobre 2023, soit deux jours après les attaques du Hamas en Israël, Perrine Olff-Rastegar, 70 ans, déposait avec deux autres personnes une déclaration de manifestation pour le 13 octobre intitulée « Information sur la Palestine » Elle est l’une des porte-parole du Collectif judéo-arabe et citoyen pour la paix (CJACP), qui existe depuis une vingtaine d’années et organise régulièrement des manifestations de soutien aux Palestiniens et Palestiniennes. La police autorisait la manifestation avant de se raviser et de l’interdire. Environ 300 personnes, non informées de l’interdiction, s’étaient rendues à proximité de la place centrale de Strasbourg, entièrement bouclée par la police. Nombre d’entre elles avaient été arrêtées, dont Perrine Olff-Rastegar qui se tenait pourtant en dehors du rassemblement. Elle avait été interpellée, menottée et placée en garde à vue quarante-huit heures, dans des conditions indignes. Le jour du jugement une trentaine de militants brandissant de grands drapeaux palestiniens se tenaient devant le Palais de justice. Finalement elle a été relaxée de l’inculpation d’organisation d’une manifestation interdite.