Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Surpopulation carcérale : un nouveau record battu

Au 1er février, le nombre de détenus a atteint un nouveau record avec 76 258 personnes incarcérées, soit 3 964 de plus que le mois précédent et une hausse de 5,5 % en un an. Selon les chiffres du ministère de la Justice, il s’agit du nombre de détenus le plus élevé jamais enregistré dans le pays. Si l’on tient compte du fait que les prisons comptent 61 737 places opérationnelles, la densité carcérale globale s’établit à 123,5 %. Dans les maisons d’arrêt, où sont incarcérés les détenus en attente de jugement, donc présumés innocents, et ceux condamnés à de courtes peines, le taux d’occupation est de 147,7 %. Il atteint ou dépasse même 200 % dans 16 établissements ou quartiers. Ce qui fait que nombre de détenus dorment sur des matelas à même le sol dans des conditions d’hygiène souvent déplorables. Et, de ce point de vue, l’univers carcéral reflète la réalité d’une société qui, loin de rééduquer ses délinquants de façon humaine, les condamne souvent à une sorte d’enfer.