Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Syrie : manifestations contre le régime

Depuis trois semaines, les provinces de Soueïda et de Daraa, dans le sud du pays, sont le théâtre de manifestations massives contre le président Bachar el-Assad. En théorie sous le contrôle du régime de Damas, ces provinces, fiefs de la minorité religieuse druze (également présente au Liban et en Israël), voit enfler la contestation au fil des jours, nourrie principalement par l’effondrement économique et la hausse vertigineuse coût de la vie. À cela s’ajoutent des revendications politiques comme le départ du président, des élections libres, la rédaction d’une nouvelle Constitution et le retour des réfugiés. Ils dénoncent ironiquement « la république de Captagon », en référence à la drogue de synthèse produite localement par des proches du pouvoir qui ont trouvé là un moyen de s’enrichir. Rappelons que le confit syrien, déclenché en 2011 par des manifestations massives contre le régime, a fait près d’un d’un demi-million de morts, des millions de personnes déplacées dans le pays et des millions d’autres contraintes de s’exiler au-delà des frontières. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme, une ONG basée au Royaume-Uni, au moins 223 personnes ont été arrêtées au cours du mois d’août.