Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Syrie : que sont devenues les 155 000 personnes disparues ?

Les Nations unies viennent de mettre en place un organisme pour tenter de faire la lumière sur le sort de 155 000 personnes disparues, enlevées et tuées, depuis le début de la guerre civile il y a douze ans. Mais il y a peu de chances que la démarche aboutisse. En effet, non seulement Damas a voté contre, mais le régime syrien a reçu le soutien de la Chine, de la Russie, de la Corée du Nord, de Cuba et de l’Iran, alors que les pays arabes s’abstenaient. Ce n’est pas encore demain que la lumière sera faite sur ces disparitions. Les familles des suppliciés attendront encore quelques décennies pour faire leur deuil.