Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

TotalEnergies, grand pollueur devant l’Éternel… et devant la justice

Une cinquantaine de ressortissants yéménites ont assigné en référé TotalEnergies devant le tribunal judiciaire de Nanterre. Ils l’accusent de polluer les terres et les eaux de leur région de l’Hadramaout et affirment subir « des dommages considérables et permanents, conséquences directes de la pollution pétrolière causée par Total ainsi que par son partenaire commercial local Petromasilia ». Ils évoquent aussi des « marées noires en plein désert » à la suite d’incidents sur des oléoducs ce qui provoque, selon eux, des « crues répétées à chaque forte pluie » et de l’hydrocarbure qui s’écoule dans la terre. Le géant de l’énergie exploite sur place des puits pétroliers depuis les années 1990. En outre, quatre associations de défense de l’environnement (Darwin Climax Coalitions, Sea Shepherd France, Wild Legal et Stop EACOP-Stop Total en Ouganda) ont déposé plainte contre des projets du pétrolier en Tanzanie et en Ouganda. Le « fleuron de l’économie française », comme dirait Macron, est aussi un fleuron de la pollution mondiale.